Soyaux - Ville d'espaces et de contrastes  
image 1 image 2 image 3 image 4 image 5 image 6 image 7
 
  Nous contacter Imprimer Plan du site  

Coup de projecteur

Soyaux ville certifiée Qualiville
Patrimoine

SOYAUX : SON PATRIMOINE ANCIEN

Soyaux a su conserver et mettre en valeur  ses quelques richesses patrimoniales, naturelles et bâties.



Le connaisseur appréciera son église du XIIème siècle récemment restaurée,



ses fontaines retrouvées aux noms subtils et lourds de passé, ses lavoirs usés par le temps, ses vallées verdoyantes, havres de paix, ses anciennes carrières de pierres devenues champignonnières



et bien d'autres surprises au détour d'un sentier ou chemin de randonnée.

Téléchargez la carte des chemins de randonnées au format JPG sur le menu droit de cette page, rubrique "Téléchargements".

Plus d'infos: cliquez ici

(A1) : coordonnées renvoyant à la localisation du site sur le plan de Soyaux (en téléchargement sur la partie droite de cette page)


 

  • Les lieux-dits d’Entreroches (C2) et de Recoux (E2) ont vu leurs cavernes habitées par les hommes de la Préhistoire, à l’âge de la pierre polie, de 5000 à 2000 av-JC (armes et outils retrouvés).

     
  • Un Oppidum Celtique (E2) (village fortifié) existait à Recoux. Les Romains ont laissé des traces de leur occupation dans le vallon de la Font Noire (F1).

     
  • Au lieu-dit Le Pétureau (C4, D4) se trouve un cimetière, avec des cercueils en pierre du Vème ou VIème siècle, dont le mystère n’a pas été éclairci, mais qui semblerait dater de l’époque mérovingienne.

     
  • Des traces d’habitations troglodytes datant peut-être du Moyen-Age auraient existé au lieu-dit St Marc (B5).



 

  • La Fontaine Charlemagne (C4,D4) : la légende raconte que Charlemagne, revenant d’Espagne avec son armée assoiffée, demanda à Dieu de faire jaillir une source pour désaltérer ses soldats et leurs montures. Un cheval, grattant le sol fit sortir l’eau de la terre. Elle alimente aujourd’hui un lavoir et se situe non loin de celle de la Font du Cerisier (B4,B5).
  • L’église du Bourg dédiée à St Matthieu (D3) entièrement reconstruite au cours du XIIème siècle, est une des toutes premières églises romanes. Elle présente une façade rectangulaire très sobre. Ste Marthe, Ste Marie, Ste Madeleine et St Lazare sont sculptés en bas relief sur le mur du Croisillon Sud. Elle est aujourd’hui entièrement restaurée.

     


 

  • Le Logis de Montboulard (F4) : grande propriété privée, isolée au milieu des bois est connue depuis le XIIème siècle. Elle fut la propriété de l’importante famille Bourdin pendant plus de deux siècles. La maison de maître et les dépendances ont été transformées en gîtes ruraux.

     
  • Le logis de Frégeneuil (privé) (C5) : situé sur le sommet d’une colline et dominant l’Anguienne, est le dernier château avant Angoulême. Ce fief est connu avant le XIIème siècle. Le logis construit aux XVème et XVIIIème siècles est en cours de restauration. Le porche porte la date de 1773.


     
  • Le hameau d’Antornac (F2, F3) occupe la partie nord-est de la commune, bordée à l’ouest par le plateau de Recoux et à l’est des landes de Soyaux.  Au centre du hameau se trouve une modeste arcade dite « porte St Martial », elle aurait délimité une construction religieuse.
     
  • Le vieux bourg (D3),
  • Le hameau du Pétureau (C4) et le hameau du Peu et son logis (privé) (E7) présentent encore un caractère architectural ancien.
     

 

 
BALADES ET CURIOSITES MERITANT UN DETOUR 
:

Le parcours sportif (C3, D3), le sentier botanique (D4), le parc Salvador Allende (C2), le jardin des senteurs et des saveurs et le jardin des sons de la MAS (Maison d’Accueil Spécialisé) (D3),

 

le site d’escalade d’Antornac (F3),  

le jardin du Bourg (E3)...

A DECOUVRIR :

Le chemin de la vallée de l'Anguienne


Le "chemin rural n°3 du Lion au Moulin du Got" était, jusque dans les années 1968, étroit, sinueux et en mauvais état. La municipalité de l'époque l'a élargi, goudronné et dénommé "chemin touristique".
En 2002, lors des travaux de construction du viaduc de l’Anguienne, la circulation sur ce chemin a été interdite. D’une longueur de 2,100 km, le désir de la municipalité était de rendre ce territoire inventorié comme site Natura 2000, ludique et attractif pour les promeneurs.
 
Suite à une consultation d’entreprises spécialisées dans la mise en valeur d'espaces naturels, Limousin Nature Environnement (LNE) de la Haute Vienne - Centre Nature « La loutre » a été choisie afin d’étudier et de réaliser des stations d'interprétation, des panneaux d'information et des jeux interactifs.
 
10 bancs, 5 tables dont 3 pour personnes à mobilité réduite, 8 corbeilles de propreté y ont été installés avec l'aimable accord des propriétaires riverains, qui ont accepté que ce mobilier soit posé en limite de leur propriété. Des poteaux avec lisses ont été placés aux endroits les plus dangereux pour les piétons.
 
Chaque extrémité de ce chemin piétonnier a été fermée par des barrières en bois amovibles, du côté de l’usine électrique et du chemin du Bressour. La troisième entrée située du côté du moulin du Got, a été fermée par une borne automatique, et laisse pénétrer l'unique famille qui habite près du viaduc ainsi que les propriétaires riverains du chemin piétonnier.
Suite à la construction du viaduc, le Conseil Général a aménagé le terrain situé en dessous. Le Département y a réalisé un étang entouré d’allées, des plantations, une pelouse naturelle, ainsi que la construction de passerelles sur l'Anguienne. Une convention a été signée entre le Conseil Général et la Ville de Soyaux afin de déléguer l’entretien de cet espace naturel aux services municipaux.
 
Le chemin de la Vallée de l’Anguienne a été inauguré le 26 septembre 2006, venez donc vous y promener et découvrir des habitats rares dotés d’une grande richesse biologique et écologique!

Le sentier découverte des Brandes de Soyaux

Ancien terrain militaire, les « Brandes de Soyaux » constituent le plus grand site de landes de la Charente (70 ha). Ces landes arbustives composées de bruyères, d’ajoncs et de genêts renferment une diversité biologique très intéressante. Elles abritent une faune remarquable dont certaines espèces très rares en Poitou-Charentes : rapaces, passereaux, genettes, loirs… Le secteur est également enrichi d’une flore exceptionnelle comme le cytise couche, le lin ligneux ou diverses espèces d’orchidées…

Dotées d’un intérêt écologique majeur les Brandes étaient pourtant méconnues du grand public.
C’est pourquoi la ComAGA en partenariat avec la ville de Soyaux, a chargé le centre Nature « La Loutre », de la réalisation d’un sentier d’interprétation de 4,5 km en boucle (2,5 heures de promenade) afin de permettre aux visiteurs de découvrir sa richesse de manière originale.

De meilleures conditions d’accès et 9 stations pédagogiques ont été créées - certaines en collaboration avec deux classes du collège Romain Rolland dans le cadre d’un projet pédagogique intitulé «Découverte d’un milieu naturel proche ».

Aujourd’hui géré par le Conservatoire Régional des Espaces Naturels de Poitou-Charentes, le sentier d’interprétation des Brandes de Soyaux a été inauguré le 5 mai 2007.

Ne tardez pas à venir vous y promener pour apprendre tout en vous amusant à reconnaître la faune et la flore de ce lieu unique et vous poster dans l’affût afin d’observer les animaux sauvages !
Accès au site :
Sortie Soyaux, direction Périgueux, après le rond point des Effamiers, prendre la 1ère à gauche, suivre le panneau « Sentier découverte des Brandes de Soyaux ».
Utiliser le parking du cimetière des Effamiers et se laisser guider par la fauvette « Pitchou" matérialisée en argile.

Conseils :
Eviter d’accéder au site les mardi et vendredi en période de chasse.
Le terrain est accidenté par endroits et non accessible aux poussettes et personnes à mobilité réduite. Prévoir de bonnes chaussures !

Le guide du sentier de découverte des Brandes
est à votre disposition dans les différents points d’accueil de la mairie.
L'aire de loisirs des Brandes

D’une superficie boisée de 7 ha, avec des espaces plus éclaircis que d'autres, l’ancien zoo de Soyaux (situé à la sortie de Soyaux, direction Périgueux) fermé depuis les années 90 avait été laissé pour compte pendant 10 ans et ne bénéficiait que d’un entretien minimum.
Des fosses avaient d’ailleurs dans un premier temps été aménagées d’où était extrait du sable pour la confection de moules pour l’industrie.
 
Ouvert au public depuis le 13 juillet 2007, ce lieu de halte et de pique nique (10 bancs et 10 tables dont 4 avec plateaux rallongés pour les personnes à mobilité réduite) pour les touristes en route vers la Dordogne ou de promenade et de détente pour d’autres, s’appelle désormais « Aire de loisirs des Brandes ».

Sa reconfiguration permet d’accueillir aujourd’hui les plus jeunes autour de nombreux jeux et d’équipements : téléphérique, super dôme, balançoires, jeux à ressorts et d’équilibrage, mini terrain de football, but combiné Hand-Basket…
 

L’accès à l’aire de loisirs et le parking également réaménagés rendent ainsi ce parc naturel et rustique accessible à tous.
Faites-y une pause !

 

 

 


 

SOYAUX, SON PATRIMOINE DU XXème SIECLE :

Le Champ de Manoeuvre :

La proximité de 38 hectares de terres incultes permit l’entraînement des régiments des casernes d’Angoulême (Bld Liédot). C’est surtout après la guerre de 14-18 que ce terrain devint vraiment le champ de manœuvre
pour les premiers chars. Il servit également d’aérodrome, le premier en Charente et fut ensuite déplacé à Bel Air(Angoulême). Exceptionnellement, il servit à nouveau, au cours de la seconde guerre mondiale, pour un appareil allemand, à cours de carburant et en 1958, pour un avion de tourisme.

De haut en bas : fév. 1961: Premiers immeubles,  juin 1961: Ecole maternelle Joliot Curie , nov. 1966 : Construction du Centre Cial bd L. Blum, nov. 1967: Centre Cial achevé. De haut en bas : fév. 1961: Premiers immeubles, juin 1961: Ecole maternelle Joliot Curie , nov. 1966 : Construction du Centre Cial bd L. Blum, nov. 1967: Centre Cial achevé.


Un programme de construction d’un vaste ensemble immobilier qui se déroula en 3 tranches fut lancé en 1958.


Le Champ de Manoeuvre devait accueillir des centaines de pavillons individuels, organisés autour d’une place centrale (Place J.J. Rousseau). Ce projet fut abandonné pour permettre la construction d’immeubles pouvant recevoir chacun des centaines de familles.


La première pierre du bâtiment J fut posée le 28 février 1959, les premiers immeubles situés à proximité du bld J. Jaurès furent livrés en 1961 et 2137 logements (dont 56 pavillons) en 1968.



Au fur et à mesure de l’avancement des travaux, neuf écoles, le collège Romain Rolland (première rentrée scolaire en septembre 1961) et un centre commercial virent le jour afin de répondre aux besoins de la population.




 

La création récente de balcons et de sas d’entrée a modifié de façon plus esthétique les façades d’origine des bâtiments rendant les logements plus confortables et offrant ainsi plus de sécurité aux habitants.





Aujourd’hui, Soyaux a su se doter de nouveaux bâtiments attractifs :

  • L’Espace Henri Matisse et le Lycée Jean Albert Grégoire, témoins d’un patrimoine architectural contemporain.


C’est également sur la commune que se situe le chantier le plus spectaculaire du contournement Est de l’agglomération d’Angoulême :


 

  • le viaduc – de conception ultra moderne - qui enjambe la vallée de l’Anguienne.

RENSEIGNEMENTS :

MAIRIE DE SOYAUX 
COMMUNICATION
Du lundi au vendredi 9h 12h30 - 13h 17h

Tel : 05 45 97 66 66
Fax : 05 45 69 73 84
s.v.p@mairie-soyaux.fr
Pôle Culturel et Associatif - Soëlys - Place J. J. Rousseau - SOYAUX
Adresse postale : 235 avenue du Général de Gaulle - CS 92515 SOYAUX - 16025 ANGOULEME CEDEX 
 


COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA CHARENTE

Maison du Tourisme
21 rue d'Iéna
16021 ANGOULEME CEDEX
Tel : 05 45 69 79 09 
www.lacharente.com


 

OFFICE DE TOURISME DU PAYS D'ANGOULEME
7 bis rue du Chat - Place des Halles -
BP 222
16007 ANGOULEME cedex
Tel : 05 45 95 16 84
www.angouleme-tourisme.com
info@angouleme-tourisme.com
http://www.congres-cites.fr


 

Les Nouveautés

Agenda

du 01/09 au 28/11/2014
Exposition

"10 cabanes dans la lune" Soëlys

"10 cabanes dans la lune" Soëlys

du 03 au 27/11/2014
Expo photos

"Soyaux fou 2013" Club photos de Ruelle Mairie

"Soyaux fou 2013" Club photos de Ruelle Mairie

30/11/2014 à 16h
Théâtre

"Comme en 14" Théâtre de Mercure Soëlys

"Comme en 14" Théâtre de Mercure Soëlys

Novembre 2014
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
<< >>